Exploitation d'une ozonation

L'ozonation a peu d’influence sur le reste de l'exploitation d'une STEP. Les frais supplémentaires découlent de l'approvisionnement en énergie (puissance de raccordement, consommation d'énergie), du personnel (formation, maintenance, surveillance) et par conséquent des coûts (investissements, exploitation).

Recommandation du VSA (version mise en consultation)

Dans les STEP suisses, une étape de traitement à l’ozone n’est mise en place que si la composition des eaux usées est adéquate. Cependant, des changements dans le bassin versant (p. ex. une nouvelle industrie ou le changement d’un procédé industriel) peuvent entraîner une modification significative de la composition des eaux usées. Pour cette raison, le VSA recommande de surveiller la composition des eaux usées et leur adéquation au processus d’ozonation après la mise en service.

La mise en consultation de la recommandation du VSA "Exploitation d'une ozonation dans une STEP: reconnaître des développements critiques dans le bassin versant" est terminée. La version finale sera publié durant l'été 2020.

Documents mis en consultation: recommandation et aide à l'interprétation; lettre d'introduction et formulaire de réponse

Exemple des bonnes pratiques

Cette surveillance est assurée entre autres par le maintien d'une communication proactive entre les différents acteurs du bassin versant concerné (approche préventive). Un flux direct d'informations entre la STEP et les industries présentes dans le bassin versant est important. L'exemple de la STEP de Neugut explique comment un tel flux d'informations peut être établi et quels avantages peuvent en être tirés.

Liste des secteurs industriels, procédés et substances pertinents

La démarche préventive peut être soutenue entre autres par la liste des secteurs et procédés industriels connus et pertinents pour l’ozonation mise à jour régulièrement par la plateforme « Techniques de traitement des micropolluants ».


xeiro ag