Capacité d'épuration

En ce qui concerne les micropolluants, les filtres CAG atteignent une bonne capacité d’élimination, permettant ainsi de faibles concentrations en sortie de STEP. Ceci est particulièrement vrai dans le cas d’un filtre avec du charbon actif frais: les taux de concentrations en sortie de la plupart des substances sont faibles et peuvent aisément être estimés par des mesures d’isothermes. En raison des différentes courbes de percée, la capacité d'élimination des substances peu sorbantes (ex. le sulfaméthoxazole) baisse déjà après une période relativement courte. La capacité d'élimination diminue pour toutes les substances avec l'augmentation de la durée de vie du filtre.

Ci-dessous, l’exemple  de substances à capacité sorbante élevée (métoprolol), moyennement élevée (carbamazépine) et faible (sulfaméthoxazole). Le graphique montre qu'après 12'000 volumes de lit traités (BVT = Bed Volumes Treated), le filtre de charbon actif est saturé avec du sulfaméthoxazole. Pour les autres substances, on constate toujours une capacité d'élimination de 50 à 80%. Malheureusement, les résultats pour d'autres substances manquent, si bien que la durée de vie du filtre ne peut pas encore être déterminée avec suffisamment de précision.

 

 

 

Élimination de trois micropolluants dans un filtre CAG
xeiro ag